Imaginez que vous décidiez d’acquérir une nouvelle compétence. Est-ce la
motivation ou l’habitude qui aura plus d’impact sur vos chances ?
La motivation est l’une des choses les plus importantes de la vie parce qu’elle
permet en général de lancer un processus d’action. Mais, il nous arrive quasi                                                                                                                                                            systématiquement  à tous d’avoir une chute de motivation et c’est là qu’intervient l’habitude.                                                                                                                                                     Manière usuelle d’être, de sentir ou de faire, l’habitude est une façon d’apprivoiser
l’inconnu et de lui donner une forme familière et attendue dont le retour rappel
que tout changement est interdépendant d’une forme de continuité. Ainsi donc
l’habitude est indiquée à prendre le relais quand le pic de motivation rechute, et
croyez-le, il rechute inévitablement.

C’est généralement avec toute notre énergie qu’on se lance dans un projet, on
s’arme des meilleures intentions de là à modifier notre environnement de sorte à
ce qu’il s’aligne avec nos aspirations. L’envie de le réaliser est si forte que le
chemin à parcourir ne nous semble plus très long. C’est facile et tentant dès le
début de miser alors sur la motivation. Mais la détermination requise pour
l’aboutissement de cet objectif s’estompe au fil du temps et semble de plus en
plus grande. Le problème, c’est que ces moments ne durent jamais longtemps. Si
bien qu’on laisse passer quelques journées, progressivement le projet s’étiole et
on se désole de ne pas y avoir mis assez de motivation.

La motivation est en effet quelque chose qui part et qui vient et l’on a
relativement peu de contrôles sur celle-ci. La solution aurait été simplement
d’acquérir de nouvelles habitudes pour éviter l’entropie d’une part et fleurir la
persévérance d’autre part. Qu’il s’agisse de changer un aspect de votre
existence, obtenir un certain résultat ou développer un projet, il est impératif que
vous vous interrogiez sur l’habitude à acquérir pour y arriver. La motivation sert
de lampe d’allumage pour tout projet certes, mais les habitudes deviennent très
tôt indépassables à sa concrétisation.

Il est indispensable de créer de petits rituels pour vaincre le manque de
motivation.
Vous êtes vos habitudes et c’est la répétition des choses qui deviennent des
habitudes. Ce n’est toutefois pas évident de les bâtir surtout quand elles sont
conscientes, c’est-à-dire souhaitées. Ça demande des efforts et surtout au tout
début. Cela demande à vaincre toute forme de résistance passive, il faut
beaucoup de zèle, de diligence et de discipline. Voyez-vous, aucune ville ne fut
bâtie en une seule journée malgré toute la motivation qu’ont pu avoir ces bâtisseurs,                                                                                                                                                                            il faut toujours élever pierre par pierre et édifice par édifice.

Lorsque les résultats que nous espérons tardent à arriver nous sommes déçus ou
frustrés, notre niveau de motivation baisse inéluctablement et c’est naturel. Il
n’est pas possible de rester motivé constamment à 100 %.

COMMENT L’ HABITUDE, RELAIE LA CHUTE DE LA MOTIVATION ?

Relativement à votre objectif et en plus de votre motivation vous devez
apprendre à développer l’habitude qui va vous permettre à réaliser une
succession d’actions questionnées et avec succès. Un proverbe chinois l’exprime
en ces termes : « L’habitude est d’abord comme un fil d’araignée : une fois
prise, elle est plus solide qu’une corde. » Voici quelques pistes qui vont vous
permettre de développer la bonne habitude relais de rechute de la motivation

ATTACHER LA NOUVELLE HABITUDE À UNE AUTRE DÉJÀ
EXISTANTE.

L’habitude doit intégrer votre vie jour après jour, jusqu’au point où cela devient
un automatisme. Il n’est point question d’acharnement à planifier chaque détail
et minutes près, ce qui doit être fait. Simplement, il vous faut de l’engagement.
L’astuce, c’est de partir sur une habitude déjà existante pour arriver
progressivement à votre nouvelle habitude souhaitée, partir de l’existante pour
attacher la nouvelle habitude. Ainsi, votre cerveau fera la transmission
naturellement de l’ancienne habitude vers la nouvelle, et même lorsque la
motivation semblera s’estomper l’habitude servira de relais.
Par exemple, votre objectif c’est de vous mettre au sport, maintenir votre santé
physique et mentale. Alors le soir après être rentré du travail, mettez un
survêtement (chose que vous faites déjà par habitude) et aller courir 10 min.

S’ENGAGER À PROGRESSER LÉGÈREMENT ET SE CONCENTRER SUR
LES PETITES VICTOIRES

Se reposer sur votre seule motivation pour atteindre un objectif est un danger,
puisque sans habitude vous ne disposez d’aucun plan de secours lorsque vous
n’avez pas l’envie d’accomplir les tâches qu’il faut. L’habitude est une seconde
nature dit-on, on pourrait dire et avec raison, qu’elle en devient la première.

Trouvez des personnes qui souhaitent mettre en place la même habitude que
vous. Se soutenir mutuellement est toujours un plus.

SURMONTER SON LOT DE DÉFIS ET D’OBSTACLES

C’est un point inévitable à l’acquisition d’une habitude. Et cela demande une
confiance en soi et à savoir gérer le stress. Anticiper les éventuelles
perturbations de votre motivation et ainsi vous pourriez prendre des actions
préventives pour les outrepasser. Le temps, l’espace, l’ego sont entre autres les
facteurs à prendre en compte.

BÂTIR UNE IDENTITÉ NOUVELLE

L’habitude ne consiste pas uniquement à faire une action quotidiennement, audelà
de l’aspect routinier ou répétitif, il faut que cela « fasse partie de vous ».
Passer de « je fait ça tous les jours » à « cela fait partie de moi ». Votre objectif
ne doit pas être concentré sur un résultat extérieur et donc l’habitude doit refléter
votre moi intérieur. Votre habitude, c’est ce qui fait de vous ‘une personne’, une
personne unique surtout.
Bien plus que la motivation, l’habitude est le secret qui vous mène à l’atteinte de
vos objectifs. Le processus d’acquisition d’une habitude relais de motivation
n’est pas sans difficulté. D’abord, vous devez passer inévitablement par une
phase de démarrage ou dans l’euphorie ; tout est beau et on a la motivation
nécessaire. Mais malheureusement à cette étape on met beaucoup de
détermination pour peu de résultats. Ensuite, vient la phase de la construction.
Cela demande beaucoup de patience, du temps, de la discipline et de la
persévérance. Et enfin la phase d’acquisition, l’étape où vous assimilez
l’habitude. Au-delà de l’aspect, l’habitude intègre votre personnalité.

Alors quelle est votre projet futur et quelle habitude vous est indispensable à sa
réalisation ?

Inscris simplement prénom et adresse e-mail pour recevoir ton eBook OFFERT!

Découvre pourquoi il est important de te préparer physiquement avant chaque séance de musculation et les avantages que cela présente !

You have Successfully Subscribed!